Organigramme
Organizational Chart
Répertoire du personnel

Direction

Meko Nicholas

Directeur général

Meko Nicholas est directeur général du Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations. Il est Welastekokewin (malécite) de la Première Nation Neqotkuk (Tobique) au Nouveau‑Brunswick. Il travaille depuis 23 ans au développement, à la mise en œuvre et à l’application de l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres des Premières Nations.

Angie Pitre

Adjointe de direction au directeur général

Angie Pitre est membre de la Première Nation Elsipogtog du N.-B. Avant de joindre notre équipe, elle a travaillé au sein du ministère des Services aux Autochtones Canada (SAC). Au cours de ses 11 années à titre de fonctionnaire, elle a effectué diverses tâches à titre de bénévole (co-porte-parole, secrétaire et chef de projet) dans le cadre du Réseau des employés autochtones, un comité qui se concentre sur le recrutement, la rétention, la promotion et les compétences culturelles des Autochtones au sein du bureau régional de SAC.

À l’automne 2018, Angie s’est jointe à notre équipe à titre d’adjointe de direction. Elle fournit du soutien administratif au directeur général du Centre de ressources, Meko Nicholas.

Planification et préparation

Angie Derrickson

Gestionnaire : Formation, mentorat et perfectionnement professionnel

Angie Derrickson est une fière membre de la Première Nation de Westbank, qui est située dans le centre-sud de la Colombie-Britannique, au Canada. Sa carrière a débuté à Westbank où elle a occupé des postes dans le domaine de l’administration et des affaires intergouvernementales. Elle a également occupé le poste d’agente principale des terres de 2000 à 2010, tout en terminant sa certification professionnelle en gestion des terres à l’Université de la Saskatchewan en 2009. Elle a ensuite contribué à l’élaboration et à la à la prestation des parties 1, 2, 3 de la trousse de gouvernance de l’APNCB. En juin 2013, Angie s’est jointe avec enthousiasme à l’équipe du CR et a depuis complété le certificat du JIBC en formation et en animation.

Elle a contribué aux activités de gouvernance et de mise en œuvre de l’accord d’autonomie gouvernementale de la PNW, notamment au sein de groupes de travail communautaires et dans des domaines comme les traités, l’acquisition de terres, l’élaboration du code foncier, l’élaboration de lois et le système d’enregistrement foncier. Elle siège actuellement au comité des arts publics de la PNW et à la commission d’attribution des terres de la PNW.

De 2010 à 2013, Angie a occupé un poste d’analyste des politiques auprès de l’Assemblée des Premières Nations de la Colombie-Britannique, où elle a poursuivi son travail de sensibilisation aux initiatives de gouvernance des Premières Nations et contribué à l’élaboration de la trousse de l’APNCB sur la gouvernance et d’outils de mobilisation visant à soutenir les structures de gouvernance communautaire.

En juin 2013, Angie s’est jointe au Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations afin d’offrir du soutien aux Premières Nations régies par l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres des Premières Nations. Elle continue de parfaire ses compétences en obtenant un certificat d’associée en formation et animation à l’Institut de justice de la Colombie-Britannique tout en continuant de soutenir les approches stratégiques en matière de formation, de mentorat et de perfectionnement professionnel liées à la gouvernance foncière au Canada.

Leana Farlam

Spécialiste, Développement des programmes et partage des connaissances

Leana Farlam a une passion pour l’éducation et elle croit important de partager les connaissances et de rendre l’information accessible à tous. Son dévouement concernant l’éducation est évidentcomme en témoigne son parcours d’études. Leana est titulaire d’un baccalauréat en études environnementales, d’un baccalauréat en éducation et d’une maîtrise en éducation dans le domaine des programmes d’études et d’enseignement. De plus, elle a obtenu un certificat en conception et développement d’apprentissage en ligne du Collège Algonquin.

Son rôle au Centre de ressources s’harmonise parfaitement avec ses propres croyances et passions. Leana travaille en tant que spécialiste du développement des programmes et du partage des connaissances. Son emploi consiste à créer des cours portant sur un vaste éventail de sujets qui sont offerts aux communautés. Son objectif est de créer un contenu factuel, pertinent et stimulant pour que tout le monde puisse en profiter!

En dehors du travail, Leana aime pratiquer le yoga et essayer de nouveaux restaurants. Elle a souvent un livre à portée de main généralement sur le yoga ou la méditation! Vous pouvez également la trouver en train de faire de la randonnée dans des sentiers locaux suivis de ses deux chiens ou de visionner un film avec son mari.

Stephen McGlenn

Spécialiste, planification et prestation des programmes

Stephen McGlenn a grandi dans une ferme du sud de l’Alberta, dans le territoire du Traité 7. Il a obtenu son baccalauréat ès arts (avec honneur et distinction) en études amérindiennes à l’Université de Lethbridge en 2010. Pendant ses études, il a été très actif en tant que défenseur des droits des autochtones, de la justice sociale et de la lutte contre les changements climatiques.

Il a ensuite déménagé sur la côte ouest et, en 2015, a obtenu une maîtrise ès arts de l’UBC, spécialisée en planification communautaire autochtone. Stephen a ensuite travaillé en tant que gestionnaire des terres et des ressources, et a fait face aux défis complexes et aux possibilités de mise en œuvre de l’autonomie gouvernementale autochtone.

Stephen travaille maintenant pour le CR au Service de la planification et la préparation en tant que spécialiste de la prestation et de la planification des programmes. Stephen offre un programme d’études lié à la planification de l’utilisation des terres incluant des ateliers, des webinaires et d’autres formations, afin de renforcer la capacité de planification interne dans les communautés.

Stephen fournit également du soutien à la planification de l’utilisation des terres aux communautés signataires en partageant son expertise, ainsi que des ressources, de l’information, des conseils et des orientations.

Stephen vit dans le territoire Stó: lō avec sa partenaire Bonnie, leur chien Tula et leur chat Oreo. Il aime la nature et la randonnée. Il aime aussi enregistrer de la musique à la maison. Il écoute et enregistre toutes sortes de musique, mais il aime particulièrement le heavy metal.

Leeanna Rhodes

Spécialiste des SIG

Leeanna Rhodes est membre de la Première Nation Muscowpetung Saulteaux. Elle possède plus de 35 ans d’expérience en SIG, dont plus de 25 ans d’utilisation du GPS et plus de 25 ans de travail auprès des organisations des Premières Nations. Leeanna a reçu sa formation professionnelle à l’Université Simon Fraser et au BCIT et a participé à plusieurs ateliers sur les SIG offerts par l’ESRI. Leeanna a partagé ses connaissances avec de nombreux membres des communautés des Premières Nations sur la façon d’utiliser un GPS et de cartographier les données recueillies dans les SIG, notamment à Haida Gwai, Gitsan, Wetsewatan, Doig River et dans nombreuses autres communautés de la Colombie-Britannique.

Leeanna a acquis son expérience relative au code foncier en travaillant avec la communauté ?AQ’AM à titre d’agente des terres pendant plus de 5 ans.

Elle a appliqué les SIG dans de nombreux domaines comme la foresterie, l’anthropologie, l’industrie pétrolière et gazière, l’exploitation minière, l’archéologie et la cartographie liée au code foncier. Elle a travaillé avec plusieurs organisations, notamment l’Association tribale du Traité 8, la Nation Sto: lo, le Conseil tribal Ktunaxa Kinbasket, la Nation Shuswap pour n’en nommer que quelques-unes.

Certains des produits développés par Mme Rhodes incluent, mais sans s’y limiter, des cartes réalisées pour le documentaire vidéo Peace Out; le livre Where Happiness Dwells-A History of the Dane-Zaa First Nations et l’Atlas historique des Sto: lo Coast Salish.

Mariée depuis plus de 35 ans, Leeanna est également mère de deux enfants adultes et fière grand-mère de deux merveilleux petits-fils.

Elle aime NASCAR, les POWWOWS et passer le plus de temps possible avec sa famille.

Lise Steele

Coordonnatrice, Formation, mentorat et perfectionnement professionnel

Lise Steele est une fière membre de la nation We Wai Kai, située sur l’île de Vancouver et l’île Quadra. Après être revenue chez elle dans la réserve Quinsam à Campbell River en 2001, Lise a procédé à une réorientation de carrière et fréquenté l’Université de Victoria où elle a obtenu un certificat en revitalisation des langues autochtones; tout en enseignant la langue, elle s’est intéressée aux questions foncières, ce qui l’a menée à occuper le poste de coordonnatrice du code foncier et à entreprendre une formation complémentaire à l’Université de la Saskatchewan en veue d’obtenir un certificat professionnel en gestion des terres.

Pendant ce temps, la Nation We Wai Kai a tenu un scrutin afin de ratifier son code foncier pour ensuite entreprendre le processus de mise en oeuvre. Lise a poursuivi ses études en fréquentant le programme Tulo en administration fiscale des Premières Nations de l’Université de Thompson River, et elle est administratrice fiscale agréée. Lise occupe un poste au Centre de ressources depuis 2016 et a travaillé comme technicienne offrant des services sur le terrain sur l’île de Vancouver ainsi qu’à titre de planificatrice d’événements pour l’organisation. Elle trouve son travail au Centre de ressources et auprès des Premières Nations de l’ensemble du pays très stimulant!

Lise est mariée, et a une fille adulte. Elle profite de la vie en compagnie de sa famille et son chien-loup Shadow dans la réserve de Quinsam.

Sharon Jack

Ajointe administrative

Sharon Jack est membre de la bande indienne d’Osoyoos dans le territoire Syilx situé dans le sud de la Colombie-Britannique. Elle a fréquenté l’Université Thompson Rivers où elle a obtenu un diplôme en administration des affaires (marketing). Elle a travaillé pour la bande indienne d’Okanagan pendant plusieurs années au service du développement social.

Elle a ensuite pris congé du travail pour élever ses enfants jusqu’à ce qu’ils soient tous les deux élèves à plein temps à l’école primaire. Sharon a commencé à travailler avec le Conseil consultatif des terres en avril 2007 à titre d’adjointe de direction du président du CCT. Elle occupe son poste actuel au sein de l’équipe de planification et de préparation, où elle est adjointe administrative parmi d’autres fonctions.

Sharon est mariée à Ernest M. Jack (OJ), ils ont deux enfants adultes; Kylie qui en est à sa dernière année à l’Université Simon Fraser, avec spécialisation en criminologie et Austin en est à sa première année à l’UBCO. La famille réside dans la Première Nation de Westbank, dans le territoire Syilx. Les intérêts de Sharon incluent le golf et le bénévolat. Elle s’est également découvert un talent pour l’artisanat traditionnel, après avoir suivi un cours au En’owkin Centre (Penticton) en janvier 2017 – elle aime pratiquer le perlage, le tissage de paniers, le travail du cuir et la couture.

Finances, technologies de l’information et administration

Sandra Gfellner

Directrice des finances, des technologies de l’information et de l’administration

Sandra est née et a grandi en Colombie-Britannique et est membre d’une famille de quatre enfants d’immigrants irlandais. Elle a travaillé trente ans dans le domaine de la comptabilité avant de joindre le Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations. Elle occupe depuis février 2006 le poste de directrice des finances, sous la supervision immédiate du directeur général. Sandra supervise et administre toutes les fonctions financières du Conseil consultatif des terres et du Centre de ressources.
Charmaine Matteau

Charmaine Matteau

Ressources humaines

Charmaine Matteau est une fière Mi’kmaq, née et élevée à Terre-Neuve-et-Labrador au sein d’une famille de 16 enfants. Après avoir obtenu son diplôme universitaire, elle a entrepris une carrière dans la fonction publique en occupant des postes partout au Canada dans des domaines liés à la santé des Autochtones, aux services de police ainsi qu’aux terres et au développement économique.

Après près de 15 ans en tant que fonctionnaire, Charmaine s’est jointe à l’équipe du Centre de ressources en 2013. Son rôle principal est de superviser les activités de ressources humaines pour l’organisation, mais elle fournit également du soutien aux signataires de l’Accord-cadre concernant le financement du développement ainsi que plusieurs autres tâches administratives ou liées au financement. Dans ses temps libres, Charmaine poursuit une maîtrise en gestion stratégique des ressources humaines. Elle est l’épouse d’une militaire, une cuisinière en herbe et consacre autant de temps que possible à aider des refuges pour animaux.

Robina Bear

Adjointe de direction au président du CR

Robina Bear travaille pour le Centre de ressources depuis 2001 à titre d’adjointe de direction du président du CR, le chef Austin Bear. Robina a terminé ses études en administration des affaires au campus SIAST de Prince Albert en Saskatchewan en 1995. Elle est originaire de Powell River, en Colombie-Britannique, mais réside maintenant dans le territoire de la Première Nation Muskoday en Saskatchewan avec son mari et leurs animaux secourus. Robina est une photographe spécialisée dans la photographie de personnes et de mariage.

Virginia Game

Adjointe administrative au CCT

Virginia was born and lived in Victoria, BC until 1999 when she moved to Winnipeg, Canmore and finally settled in Kelowna the summer of 2010. Virginia worked in the policing and legal worlds until she began working for Westbank First Nation in January 2011 in the finance department. In June 2011 she became Chief Robert Louie’s Executive Assistant in WFN’s corporate department and started with the Resource Centre as Chairman Robert Louie’s Executive Assistant in October 2016. Virginia has two sons and two dogs that take up most of her time, if she’s not at work she is out walking her dogs.

Dan Bear

Adjoint administratif

Dan Bear s’est joint à l’équipe en 2008 et a travaillé avec les communautés des Premières Nations de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan et du Manitoba en tant que technicien du service de soutien avant d’accepter un poste administratif en 2014.

Dan a reçu sa formation professionnelle au Justice Institute de la Colombie-Britannique, et a obtenu un certificat d’associé tout en étudiant dans le domaine de la médiation et de la négociation de règlement des différends.

Il est un fier membre de la Première Nation Muskoday en Saskatchewan où il a grandi et vit avec sa femme Sarah, leurs deux chats et leur chien. Ensemble, ils ont un fils et attendent un petit garçon début mai.

Le temps libre de Dan est souvent consacré à l’écriture et à la création musicale, car il est impliqué dans l’industrie musicale indépendante du Canada depuis de nombreuses années. Plusieurs chansons mettant en vedette Dan ont été utilisées dans des projets de films et de télévision. Il a passé du temps en studio et partagé la scène avec des lauréats des prix Juno et des prix de la musique autochtone tout en produisant plusieurs albums indépendants.

Martin de Kryger

Services de soutien aux TI

Martin de Kryger, est né et a grandi à Ottawa, en Ontario. Il est titulaire d’un diplôme en technologie des systèmes informatiques du Collège Algonquin. Peu de temps après avoir terminé ses études collégiales, il s’est joint au Club de hockey des Sénateurs d’Ottawa en tant que technicien en soutien informatique, où il a travaillé pendant plus de quatre ans.

En août 2017, il a accepté un poste de responsable des services de soutien aux technologies de l’information au Centre de ressources.

Martin, sa femme et leurs deux garçons énergiques vivent dans l’est de l’Ontario. Martin aime passer du temps avec ses enfants, jouer de la guitare, se détendre au chalet, jardiner, cuisiner et est un passionné de sport.

Opérations

Steven Bonspille

Directeur général des opérations

Shékon sewakwékon (Saluations à toutes et à tous),

Sosé Onahsakenrat iontiàts ne Kanien’kehà tànon Kanesatake Kanien’kehà: ka kanakerahsera nia’tewake: né. Joseph swan est son nom Kanien’kehà: ka (Mohawk). Il est originaire du territoire Kanien’kehà: ka de Kanesatake.

Steven est un fier membre du clan Bear, tout comme ses huit frères et sœurs. Il est également le fier père de trois garçons.

Il est né, a grandi et vécu la majeure partie de sa vie d’adulte à Kanesatake, ce qui lui a enseigné que de nombreuses choses positives peuvent se produire lorsque les membres d’une communauté travaillent main dans la main pour trouver des solutions afin de modifier le présent pour bâtir un avenir meilleur. Il a consacré sa carrière à aider les communautés des peuples autochtones à améliorer leur situation actuelle pour un avenir meilleur pour les générations présentes et futures.

Son cheminement de carrière l’a mené sur la voie de la culture et de la langue (directeur du Centre culturel de Kanesatake), de la politique (chef et grand chef de Kanesatake), du logement (directeur régional de l’habitation autochtone – Bureau du Québec de la Société canadienne d’hypothèque et de logement), de l’emploi et du renforcement des capacités (Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec)et enfin à son poste actuel de directeur général des opérations du CRGTPN

Lorsqu’il ne travaille pas, il aime passer du temps avec ses enfants, jouer à la crosse et au golf, écouter de la musique, être avec sa famille et ses amis et travailler sur son Road Runner 1969.

Julie Pellerin

Conseillère principale en politiques, services de soutien sur le terrain

Membre de la Première Nation Nipissing, Julie Pellerin est une ardente Anishinaabe Kwe. Julie possède plus de 17 ans d’expérience avec l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres des Premières Nations, son premier poste à cet égard ayant été celui de coordonnatrice du code foncier de Nipissing à compter du 10 septembre 2001.

De 2003 à 2009, elle a fourni du soutien à d’autres Premières Nations signataires à titre de technicienne. Depuis 2009, elle a successivement occupé les postes d’agente des services de soutien aux PN opérationnelles et en développement, de conseillère en développement économique et en communications et de gestionnaire des services de soutien aux PN opérationnelles et en développement de la région de l’Est.

Actuellement, à titre de conseillère principale en politiques pour les services de soutien sur le terrain, elle est très fière de contribuer au travail de l’ensemble de l’équipe offrant des services sur le terrain.

Dans ses divers rôles pour le Centre de ressources, en tant que dirigeante de la Société de développement économique de la Première Nation Nipissing, en tant que propriétaire d’entreprise et en tant que coordonnatrice du développement économique pour a municipalité de West Nipissing, ses réalisations sont mesurables comme en témoigent les réussites de ses clients, des Premières Nations qu’elle appuie, des membres de la communauté et de divers intervenants.

Julie a toujours été impliquée dans le domaine des communications, notamment par le biais d’allocutions publiques, de présentations, d’activités de marketing, de communiqués de presse et diverses autres communications. Elle est parfaitement bilingue et est une traductrice et interprète reconnue.

Julie possède également une vie personnelle stimulante. Elle et son mari viennent de célébrer 32 ans de vie commune, sont heureux que leur fils et leur fille adultes volent maintenant de leurs propres ailes. Julie est une grande voyageuse une passionnée de plein air et une artiste.

Services de soutien aux Premières Nations – C.-B.

Patti Wight

Patti Wight

Gestionnaire des services de soutien aux PN (C.-B.)

Patti Wight est membre de la Nation Squamish et réside actuellement au cœur du territoire traditionnel de Lheidli T’enneh (Prince George, C.-B.) d’où elle travaille avec le Centre de ressources depuis 2012. Patti est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en géographie avec une concentration en science de l’environnement de l’Université du Nord de la Colombie-Britannique. Elle est également titulaire d’un certificat en gestion des ressources des peuples autochtones de l’Université de la Saskatchewan. Avant de oindre le Centre de ressources, Patti était directrice des terres et des ressources naturelles de Lheidli T’enneh. Patti aime passer son temps libre à explorer la nature et à camper. Elle aime voyager et essaie toujours de nouvelles façons de préparer des aliments, des thés et des médicaments.

Bonnie Arden

Technicienne, Services de soutien aux PN de la C.-B.

Bonnie Arden est une fière membre de la Première nation T’Sou-ke dans le sud de l’île de Vancouver. elle réside dans le village de Siaosun. Pendant 17 ans, Bonnie a travaillé avec sa nation et collaboré aux efforts en vue de créer des systèmes de gouvernance durables, notamment dans les domaines de la gestion des terres et des ressources, de la revitalisation culturelle et de la sécurité alimentaire.

En 2015, Bonnie a accepté un poste au Centre de ressources à titre de technicienne pour les services de soutien aux PN en développement et opérationnelles. Elle aide les nations de l’île de Vancouver et du nord de la Colombie-Britannique à élaborer et à mettre en œuvre leurs codes fonciers.

En plus de jouer un rôle actif dans sa communauté, Bonnie aime passer du temps avec ses trois enfants adultes et sa famille élargie. La plupart du temps, on la retrouve à son bureau, mais pendant ses temps libres, les randonnées sur la plage et la musique sont très souvent au programme!

Shawn Speirs

Technicien, Services de soutien aux PN de la C.-B.

Originaire de Pointe-Claire dans la région de Montréal, Shawn Speirs a grandi à Westbank, en Colombie-Britannique. Il a fréquenté l’Université de la Colombie-Britannique o;u il a obtenu un diplôme de premier cycle et a ensuite obtenu un diplôme en droit de l’Université Thompson Rivers.

Sa pratique juridique s’est d’abord concentrée sur la planification successorale et fiduciaire avant de passer à l’élaboration de lois et de politiques. Shawn a accepté un poste au Centre de ressources en 2017 au sein de l’équipe des services de soutien de la Colombie-Britannique. Il est ravi de continuer à travailler avec les communautés à la fois à l’élaboration et à la mise en œuvre de leurs codes fonciers.

Jackie Brown

Technicien, Services de soutien aux PN de la C.-B.

Jackie Brown est membre de Kispiox (Anspayaxw), une communauté de la Colombie-Britannique appartenant à la Première Nation Gitxsan. Il appartient au clan Lax Gibuu (loup) de la maison (Wilp) de Wii Eelast. Son nom Gitxsan est Guiyee’is. Il a grandi à Terrace, en Colombie-Britannique, ville située à une heure et demie de Kispiox. Après avoir obtenu son diplôme en technologie forestière au Northwest Community College (maintenant le Coast Mountain College), il a travaillé à titre de consultant forestier pendant 8 ans avant de déménager avec sa famille à Prince George, en Colombie-Britannique.

Il a été coordonnateur forestier de la Nation Lheidli T’enneh pendant 7 ans avant de se joindre pendant 3 ans au gouvernement de la Colombie-Britannique à titre de conseiller principal pour les relations avec les Premières Nations au sein du ministère des Forêts, des Terres, de l’Exploitationdes ressources naturelles et du Développement rural de la Colombie-Britannique.

Son épouse, Cheryl, est de la communauté Gitlakdamiiks (New Aiyansh), du clan Ganada (grenouille), de la nation Nisga’a. Ils ont deux enfants, leur fille, Alyssa Brown, 16 ans et leur fils, Jack, 12 ans. Ils ont aussi un chien, Charlie, âgé d’environ 5 ans. Jackie aime jouer au basket-ball et au soccer dans ses temps libres. Ses enfants le garde actif dans le domaine du sport, le basket-ball et le soccer, qu’il leur a enseigné pendant environ 5 ou 6 ans. Ils visitent la famille aussi souvent que possible, notamment pour participer à des activités culturelles.

Jeremy Bonhomme

Technicien, Services de soutien aux PN de la C.-B.

Jeremy Bonhomme est un fier membre d’Atikameksheng Anishnawbek. Il résidait auparavant dans le nord-ouest de l’Ontario, jusqu’à don déménagement récent en Colombie-Britannique. Pendant ses études en commerce à l’Université Lakehead, Jeremy a occupé un poste de stagiaire au ministère des Affaires autochtones et du Développement du Nord Canada.

À la suite de son stage, Jeremy a accepté un emploi à temps plein chez Bingwi Neyaashi Anishinaabek et a poursuivi son développement professionnel dans le domaine de l’administration des Premières Nations. Il a occupé des postes d’agent des communications, d’adjoint au développement économique, puis de gestionnaire des terres avant de se joindre au Centre des ressources sur la gestion des terres des Premières nations en janvier 2017. Jeremy travaille comme technicien des services de soutien sur le terrain dans la région de l’Est et apprécie pleinement le travail accompli auprès des communautés.

Jeremy aime voyager, pratiquer des activités extérieures et passer du temps avec ses amis et sa famille. Lorsqu’il n’est pas au bureau, il réalise des projets à la maison oupratique le vélo, la randonnée, le ski ou la pêche – s’il a de la chance.

Cheryl Bryce

Technicienne, Services de soutien aux PN de la C.-B

Cheryl Bryce est membre de la Nation Songhees et possède plus de dix-huit ans d’expérience en gestion des terres des Premières Nations. Ses connaissances et ses compétences, notamment dans les domaines de la recherche, des finances, de la planification, du développement communautaire, des communications et de l’analyse, sont très utiles en ce qui a trait à la gestion d’un code foncier auprès des PN opérationnelles. À titre de technicienne des services de soutien aux Premières nations, elle partage ses connaissances et ses compétences avec les Premières Nations avec lesquelles elle travaille à l’élaboration et à la mise en œuvre de leur code foncier respectif.

Services de soutien aux Premières Nations – C.-B., Vallée du Fraser

Denise Unger

Gestionnaire des services de soutien aux PN  de la Vallée du Fraser

Ey Swayel (Bonjour)

Denise est membre de la Première Nation Chi’yaqtel (Tzeachten), située à Chilliwack, en Colombie-Britannique. En langue Halq’emeylem, (Chi’yaqtel) signifie « place de la fascine ». Les Chi’yaqtel appartiennent à la tribu des Ts’elxwéyeqw et sont politiquement affiliés à la Nation Stó:ló.

Avant d’entreprendre ses 20 ans de carrière auprès des Stó:ló et d’autres peuples autochtones, Denise a travaillé dans les domaines du commerce et des banques. En 2000, Denise a joint la Stó:ló Development Corporation et Stó:ló Community Futures, avant de devenir directrice générale de la tribu Ts’elxwéyeqw. Denise travaille pour le Centre de ressources en tant que technicienne sur le terrain, à la fois sur l’île de Vancouver et dans son territoire d’origine depuis 2009. Elle a noué des amitiés durables dans toutes les communautés avec lesquelles elle a eu le plaisir de travailler.

Denise et son mari Mark ont 4 enfants (et 4 beaux-fils et belles-filles) et quatre merveilleux petits-enfants. En plus de la joie procurée par leurs petits-enfants, le dernier ajout à la famille est une femelle rottweiler d’un an qui vient rejoindre deux épagneuls papillon. La passion de Denise est sans contredit sa famille, mais en été, elle aime passer du temps à l’extérieur et pratiquer des activités comme la pêche, le camping et le VTT. L’hiver elle aime profiter du soleil et du sable sur la Riviera Maya en compagnie de son mari.

“S’ólh Téméxw te ikw’elo. Xolhmet te mekw’stam it kwelat”
(Ceci est notre terre, nous devons prendre soin de tout ce qui nous appartient)
Dr. Wenona Hall

Jennifer Campbell

Technicienne, Services de soutien aux PN de la Vallée du Fraser

Jennifer Campbell (née Tommy) est une Salish du littoral du territoire Stó: lō, membre de Xwchíyò: m (Première Nation de Cheam), avec une lignée matriarcale associée à la Première nation Matsqui et une lignée patriarcale associée à la Première nation Kwantlen. Elle est une descendante directe de T’xwelátse, l’homme transformé en pierre.

Jennifer possède plus de 13 ans d’expérience dans le domaine de la gestion des terres des Premières Nations, sous divers régimes de gestion des terres, et près de 21 ans d’expérience auprès des Premières Nations. Son travail actuel consiste à offrir du soutien aux Premières Nations en développement et opérationnelles en vertu de l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres des Premières Nations. Elle occupe ce poste depuis quatre ans au Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations (CRGTPN).

Elle est également inscrite au programme de MBA pour cadres de l’Université Simon Fraser en affaires et leadership autochtones. Elle a entrepris ce programme à l’automne 2018 et devrait obtenir son diplôme en 2021.

Jennifer s’intéresse à la permaculture comme mode de vie. Elle possède une petite ferme d’agrément avec sa famille de neuf personnes. Elle fait du bénévolat avec une organisation locale de football.

Services de soutien aux Premières Nations – Prairies

Ed Bear

Gestionnaire des services de soutien aux PN des Prairies

Ed Bear est membre de la Première Nation Muskoday en Saskatchewan où il a vécu presque toute sa vie.

Il est marié depuis plus de 40 ans, a 2 filles et 4 petits-enfants. Il aime les week-ends au chalet et le temps passé en famille.

Ses passe-temps incluent la pêche, le golf, la motoneige et d’autres activités de plein air.

Il a occupé le poste de gestionnaire des terres pendant plus de 20 ans, et a simultanément occupé les postes de préposé à l’inscription des membres et de directeur général associé pour la Première Nation Muskoday.

Il a représenté la Première Nation Muskoday dans le cadre du Saskatchewan Indian Agriculture Program du conseil de district de Saskatoon, et occupé le poste de vice-président. Il a été membre des techniciens des terres autochtones de la Saskatchewan et président du conseil de gestion de la police de la Première Nation Muskoday pendant plusieurs années. Il est actuellement membre du Comité du patrimoine et des DFIT et du Comité consultatif sur les terres au sein de la Première Nation Muskoday .

Il a participé à l’élaboration de l’Accord-cadre sur la gestion des terres des Premières nations depuis sa création jusqu’à sa ratification par la Loi sur la gestion des terres des premières nations. Il a aidé à coordonner la ratification fructueuse du Code foncier de la Première Nation Muskoday en 1998, lorsqu’il était gestionnaire des terres.

Ed a travaillé à mi-temps pendant 6 mois en 2003 avec le Centre de ressources avant d’accepter un poste à temps plein en 2004.

Leah Bitternose

Technicienne, Services de soutien aux PN des Prairies

Tānsi, Kitatamiskātināwāw! Leah Bitternose Nitisiyihkāson. Nēhiyawskwēw ohci George Gordon ēkwa Traité 4 Niwīcihowān. Leah M. Bitternose est crie de la Première Nation de George Gordon dans le territoire du Traité 4. Elle est titulaire d’un doctorat en droit et d’une maîtrise en droit de l’Université de la Saskatchewan et se consacre à la protection des droits ancestraux et issus de traités. Elle est honorée de travailler pour le CRGTPN pour aider les Premières Nations de la région des Prairies et des Territoires du Nord-Ouest à reprendre le contrôle de leurs terres et de leurs ressources.

Ed Vystrcil

Technicien, Services de soutien aux PN des Prairies

Ed Vystrcil est un fier membre de la Nation crie Nisichawayasihk (Nelson House) dans le nord du Manitoba. Il a dirigé le processus de planification de l’utilisation des terres dans la zone de gestion des ressources de ses Premières Nations, qui compte 5,6 millions d’acres, et siège actuellement au conseil de gestion des ressources.

Il est passionné par les questions foncières des Premières Nations et comprend l’importance de la participation communautaire pour guider les initiatives de gouvernance des Premières Nations. Ed est considéré comme l’un des spécialistes de la gestion des terres et des ressources des Premières Nations du Nord du Manitoba, et a consacré la majeure partie de sa carrière à aider de nombreuses Premières Nations à mettre en œuvre divers accords sur les revendications territoriales et accords de règlement relatifs aux terres. Ed possède une vaste expérience concernant les DFIT et les AR, et a aidé 20 Premières Nations à convertir 450 000 acres de terres en réserves dans le cadre du processus de DFIT du Manitoba.

Ed est un gestionnaire des terres certifié à l’échelle nationale. Il possède une formation universitaire en études environnementales et a participé à de nombreux événements portant sur les terres et les ressources naturelles à l’échelle du Canada. Il croit qu’un programme national de sensibilisation à la question des terres doit faire partie intégrante du processus de gouvernance, de guérison et de réconciliation des Premières Nations.

Eugene Peterson

Technicien, Services de soutien aux PN des Prairies

Eugene Peterson est membre de la Première Nation Long Plain dans la région du Traité 1 au centre-sud du Manitoba. Pendant son enfance à Vancouver, Eugene visitait souvent des amis et de la famille au Manitoba chaque été.

Après avoir fréquenté l’Université Simon Fraser (économie et affaires) et l’Université de la Colombie-Britannique (droit), Eugene a déménagé à Winnipeg où il a pratiqué le droit dans les domaines des services à l’enfance et à la famille, des revendications territoriales et de l’autonomie gouvernementale. Eugene a accepté un poste à temps plein au Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières nations en 2017. Il offre des services de soutien technique aux communautés opérationnelles et en développement du sud du Manitoba et de la Saskatchewan.

Eugene est père de quatre enfants. Il aime profiter de la vie avec son épouse Carmella dans le territoire du Traité 1, l’ouest du Canada et le centre des États-Unis.

Joey Fulton

Technicienne, Services de soutien aux PN des Prairies

Joey Leigh Fulton a débuté son travail avec le Centre de ressources pour la région des Prairies au début de 2019. Son port d’attache est situé dans le territoire du Traité 6 à Spruce Grove, en Alberta.

Elle travaille dans le domaine des terres depuis 2009 et a terminé le niveau deux de formation technique du programme de certification professionnelle en gestion des terres en 2009.

Joey est membre de la Première Nation des Chippewas de Nawash et est impliquée avec la communauté autochtone en milieu urbain de la ville d’Edmonton. Elle est membre du Centre d’amitié autochtone et fait du bénévolat en tant que leader chez La Leche Canada. Elle est une fervente consommatrice de littérature, de fictions et de documentaires autochtones, et aime partager cette passion avec les autres.

Sa famille est une source de grande fierté, notamment ses 2 enfants qui sont pour elle une grande bénédiction.

Services de soutien aux Premières Nations – Est

Crystal Restoule

Gestionnaire des services de soutien aux PN de l’Est

Crystal Restoule est une fière membre de la Première Nation Dokis, située aux limites qui séparent les districts de Parry Sound, Sudbury et Nipissing, en Ontario. Crystal et son époux sont les fiers parents d’un beau garçon. Ils aiment passer une grande partie de leur temps libre à l’extérieur, à pratiquer la chasse et la pêche et à participer à diverses activités sportives.

Pendant ses études à l’Université Laurentienne, Crystal a travaillé pour le ministère des Affaires autochtones et du Nord Canada comme étudiante d’été et a poursuivi son travail auprès de ce ministère après l’obtention de son diplôme. Crystal a accepté un poste au Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations en 2014 à titre de technicienne des services de soutien pour la région de l’Est. En avril 2018, Crystal a accepté le poste de gestionnaire des services de soutien pour l’Ontario, le Québec et les provinces de l’Atlantique. Elle poursuit avec enthousiasme son travail lié à la gouvernance des terres en vertu de l’Accord-cadre avec les Premières Nations de sa région.

Cassandra Cadeau

Technicienne, Services de soutien aux PN de l’Est

Cassandra, également connue sous le surnom de Cass, a grandi dans la région de Niagara Falls, où elle a participé à un projet de construction de maisons avec Habitat pour l’humanité en 2009. Elle a commencé à travailler pour la Première Nation Shawanaga en 2011, où elle a collaboré à la mise en œuvre du protocole de consultation et d’accommodement, coordonné la logistique de grands projets et offert du soutien administratif au Conseil des jeunes de Shawanaga.

Au cours des années suivantes, Cassandra a poursuivi ses études dans les domaines de la négociation, du droit autochtone, de la consultation et des accommodements, de la gestion de projets, de l’administration professionnelle autochtone et de la gestion des ressources pour les peuples autochtones à l’Université de la Saskatchewan.

Elle a ensuite guidé la Première Nation et la communauté de Shawanaga lors de l’élaboration d’un code foncier en 2013, et a mis sur pied pour la première fois un processus de scrutin de ratification par voie électronique. Après avoir mené à bien le scrutin de ratification du code foncier de Shawanaga, Cass a accepté un poste de technicienne au Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations en 2015, où elle poursuit avec fierté son travail de développement et de mise en œuvre de codes fonciers auprès d’autres Premières Nations de l’Ontario. Elle a appuyé de nombreuses Premières Nations lors de la tenue du scrutin de ratification de leur code foncier, notamment Long Lake 58, Wasauksing, Temagami, Beausoleil, Chippewas de Kettle et Stony Point et Chippewas de Rama.

Cassandra aime vivre à la campagne avec son fiancé Adam, trois enfants et une maison remplie de chats et de chiens dans la petite ville de Parry Sound, dans le territoire traditionnel de la Première Nation Shawanaga. Sa famille est originaire d’Alderville, dans le sud de l’Ontario. Dans ses temps libres, Cassandra aime naviguer dans la baie Georgienne, pêcher et entreprendre des projets d’autoconstruction Pinterest.

Danielle Alain

Technicienne, Services de soutien aux PN de l’Est

Danielle Alain est une fière membre des Wolastoqiyik (les gens de la belle rivière) de la Première Nation de Woodstock, au Nouveau-Brunswick.

Danielle est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université St. Thomas, où elle a obtenu une double majeure en criminologie et en études autochtones.

À la fin de ses études, Danielle a accepté un poste au sein d’Affaires autochtones et Développement du Nord Canada à l’époque, et a occupé pendant deux ans un poste d’agente de l’administration des bandes et des successions et pendant huit ans un poste d’agente des terres, où elle a beaucoup aimé travailler avec de nombreuses communautés des Premières Nations dans l’Atlantique. Plus récemment, Danielle a accepté un poste au Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations et travaille actuellement comme technicienne des services de soutien rattachée à l’équipe de l’Est!

Danielle a deux beaux enfants.La famille aime passer du temps avec des amis et les proches, voyager, participer à des activités communautaires et à toutes sortes d’aventures quotidiennes qui se présentent.

Katharina Trottier

Technicienne, Services de soutien aux PN de l’Est

Brenda Belmore

Technicienne, Services de soutien aux PN de l’Est

Brenda est membre de Kiashke Zaaging Anishinaabek (Première Nation de Gull Bay) en Ontario.

Heather Sawdon

Technicienne, Services de soutien aux PN de l’Est

Heather a grandi à Sudbury et a déménagé en 2003 dans sa Première Nation d’Atikameksheng Anishnawbek. Heather a obtenu en 2007 son diplôme du programme de technique en ressources autochtones du Collège Sault, puis est devenue agente forestière à Atikameksheng Anishnawbek où elle a collaboré à l’élaboration du plan de gestion forestière et à l’élaboration de l’ébauche du plan d’action en matière de gestion environnementale et d’autres politiques connexes.

En 2016, elle est devenue commis par intérim à l’enregistrement des terres et a ensuite occupé ce poste de manière permanente à compter de 2019, ce qui lui a permisde se familiariser avec le code foncier et les processus et procédures du code foncier. Elle a aidé à mettre en place le système d’enregistrement des terres et a travaillé en étroite collaboration avec le comité chargé de la mise en oeuvre du code foncier pour élaborer et rédiger des lois et des politiques pour la communauté d’Atikameksheng Anishnawbek. En juillet 2019, elle s’est jointe au Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nationsà titre de technicienne.

Heather aime passer du temps avec sa famille et regarder sa fille jouer au hockey. Elle a trois enfants et un petit-fils qu’elle chérit beaucoup.

Communications

John Makson

Gestionnaire des communications

John est un fier membre du territoire mohawk de Tyendinaga, du clan des loups, du peuple Kahienkeha’ka du sud-est de l’Ontario. Après avoir fréquenté l’université Queen’s, John a déménagé en Colombie-Britannique pour travailler avec le bureau fédéral de négociation des traités en 1998. John est ensuite passé à Statistique Canada pour travailler sur le recensement des Autochtones de 2001 et l’Enquête auprès des peuples autochtones, puis il s’est joint au nouvel Institut de statistique des Premières Nations.

John a accepté un poste à temps plein au Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations en 2007. Il a travaillé comme technicien des services sur le terrain en Colombie-Britannique et a été directeur de l’équipe de l’Ouest où il a contribué à la réussite de nombreux scrutins en Colombie-Britannique. En 2017, John a accepté le poste de directeur des communications pour aider à bâtir une équipe de communication et une nouvelle approche pour le Conseil consultatif des terres et le Centre de ressources.

John est père de trois enfants et il apprécie la vie avec sa femme Angela et leurs trois chiens sur l’île de Vancouver, sur le territoire de la Première Nation Malahat. Lui et sa famille adorent la vie insulaire, les aliments cultivés sur l’île, le bon café et les artisans locaux. John est un artiste. Il passe beaucoup de temps libre sur un vélo de montagne à poursuivre son fils sur les pentes montagneuses.

Suzanne Winch

Spécialiste des communications

Suzanne Winch a entrepris son parcours avec l’Accord-cadre au début des années 1990, en offrant du soutien administratif lors de son élaboration législative. Elle a commencé à travailler pour le Conseil consultatif des terres en 1996, et a ensuite accepté le poste de gestionnaire de l’administration pour le Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations après sa création en 2001.

Engagée dans son à l’appui de l’Accord-cadre, Suzanne a obtenu un B.A. en études environnementales et a par la suite accepté un nouveau poste au sein de l’organisation à titre de technicienne en environnement. Compte tenu de l’intérêt grandissant des Premières Nations envers l’Accord-cadre et de l’expansion du Centre de ressources, Suzanne s’est jointe à l’équipe de planification stratégique et des communications à titre de spécialiste des communications, où elle aide à élaborer et à transmettre des messages essentiels concernant l’importance de l’initiative..

Suzanne est mère de trois garçons actifs et vit avec son mari sur le territoire traditionnel des Chippewas de la Première Nation de Georgina Island, juste à l’est du bureau du Centre des ressources situé à Sutton, en Ontario. Elle et sa famille aiment les activités de plein air. Suzanne adore partager son amour de l’environnement avec ses enfants et poursuit des études en éducation et en communication environnementales dans le cadre de cette passion. Suzanne possède une longue expérience avec les animaux (domestiques et sauvages), et a continué d’accroître ses connaiisances à cet égard en obtenant un certificat en sciences animales de la Colorado State University. Ses intérêts personnels comprennent la photographie, les soins offerts à la ménagerie de sa petite ferme, le jardinage et la création de souvenirs avec sa famille.

Élaboration et application des lois

Andrew Beynon

Conseiller en élaboration et application des lois

Andrew possède plus de trente ans d’expérience dans le domaine de la gestion des terres et de l’autonomie gouvernementale des Premières Nations. Andrew a collaboré à de nombreux dossiers dans les domaines suivants : utilisation des terres, protection de l’environnement, évaluations environnementales, ajouts aux réserves et droits fonciers issus de traités, développement économique, revendications particulières, accords fédéraux-provinciaux, législation facultative sur l’autonomie gouvernementale, fiscalité, projets d’infrastructure, réforme des accords de financement fédéraux, collaboration avec les Premières Nations lors de l’élaboration de lois et de nombreux autres dossiers.

Andrew était l’avocat principal du Canada lors de la négociation du traité Nisga’a. Il possède une vaste expérience des négociations et de la rédaction, et il a souvent comparu devant de nombreux comités parlementaires. Andrew est l’un des auteurs de « Modern First Nations Legislation Annotated » une publication juridique comprenant un chapitre traitant de l’Accord-cadre et de la loi fédérale ratifiant l’Accord cadre.

Andrew est marié et père de deux enfants qui poursuivent actuellement des études postsecondaires. Andrew n’a pas beaucoup de temps à consacrer à son vaste éventail de loisirs et champs d’intérêts incluant la rénovation de maison et la collection de moniteurs de studio JBL d’époque utilisés à l’origine par Led Zeppelin et les Rolling Stones, sans oublié l’étude de l’histoire de l’administration Nixon, le soccer international et le golf qu’il pratique rarement, mais toujours mal.

Michelle Delorme

Conseillère en environnement et application des lois – SK

Michelle Delorme est membre de la nation crie de Muskeg Lake dans le territoire du Traité 6 en Saskatchewan. Elle e a obtenu son doctorat en droit de l’Université de la Saskatchewan où elle a concentré ses études sur les questions juridiques des Premières Nations et le droit des sociétés.

Après avoir été admise au Barreau de la Saskatchewan en 2010, elle a travaillé dans un cabinet privé et a représenté des centaines de survivants des pensionnats indiens dans le cadre du processus d’évaluation indépendant. Elle a également été instructrice au College of Agriculture and Bioresources et à la faculté de droit de l’Université de la Saskatchewan.

La pratique de Michelle a porté principalement sur le droit autochtone, environnemental et des sociétés. Elle possède de l’expérience dans des domaines qui se fondent essentiellement sur les questions juridiques des Premières Nations du Canada, y compris les revendications particulières, le développement foncier et économique, l’élaboration de fiducies et les questions de droit fiscal. Michelle a comparu devant toutes les instances judiciaires de la Saskatchewan. Elle est conseillère au sein de l’équipe environnementale et d’application de la loi du Conseil consultatif des terres et du Centre de ressources. Pendant son temps libre, Michelle aime jouer au hockey et y participer à titre d’entraineure. elle aime également le golf et le CrossFit et regarder le football.

Jennifer Predie

Conseillère en environnement et application des lois – Est

Jennifer Predie est membre des Six Nations (Onondaga). Elle est gestionnaire foncière certifiée des Premières Nations et titulaire d’un diplôme d’études appliquées en gestion de l’environnement et de diplômes sur les ressources en eau et sur le terrain. Jennifer a entrepris sa carrière professionnelle en 2000 en tant que scientifique environnementale chez EBA Engineering Consultants à Edmonton, en Alberta.

En 2002, Jennifer a déménagé à Regina, en Saskatchewan, pour travailler en tant que biologiste de l’habitat du poisson au ministère des Pêches et des Océans du Canada (MPO), et en 2006, elle a été mutée au bureau de district de MPO de Parry Sound, en Ontario, où elle est devenue biologiste principale de l’habitat. En 2013, Jennifer a accepté un poste de gestionnaire des terres pour la Première Nation Wasauksing, située sur l’île Parry dans la baie Georgienne, menant ainsi la Première Nation àvers la ratification de son code foncier en 2017.

Fière citoyenne des Haudenosaunee, Jennifer réside à proximité de Parry Sound, en Ontario, sur le territoire traditionnel des Anishinabek, en particulier de la Première Nation Wasauksing, avec son mari, Jason, et sa fille de six ans, Ava. L’été, Jennifer aime pratiquer la navigation de plaisance et la pêche dans la baie Georgienne, et l’hiver elle conduit sa fille à ses diverses activités parascolaires.

Kevin Broughton

Kevin Broughton

Conseiller en application des lois – Est

Kevin Broughton a passé 33 ans au sein de la Police provinciale de l’Ontario avant de prendre sa retraite à Thunder Bay, en Ontario. Kevin a occupé ses fonctions de policier provincial à divers endroits en Ontario, notamment Schreiber, Temagami, Rolphton et Pembroke. Kevin a été promu au titre d’agent d’identification affecté à Kenora et London, et à l’unité médico-légale de Tillsonburg, poste qu’il occupait au moment de sa retraite.

Kevin a beaucoup travaillé avec les collectivités des Premières Nations dans le nord et le sud de l’Ontario. Après sa retraite, Kevin a travaillé pour l’Ordre des métiers de l’Ontario à titre d’inspecteur, gestionnaire des enquêtes et des audiences et de gestionnaire de projet pour leur nouveau système de gestion des documents.

Quelques points saillants de sa carrière :

Plongeur pour l’équipe de recherche et de récupération sous-marine de la PPO, conducteur d’embarcations, certification pour les enquêtes sur les laboratoires de drogue clandestins, manutention des agents chimiques, nucléaires ou de guerre biologique, témoin expert auprès des divers tribunaux, y compris les enquêtes du coroner. À titre d’agent d’identification au sein de l’équipe d’enquête, il a participé à plus de 50 cas de la DEC, incluant plusieurs enquêtes d’homicide d’envergure en Ontario. Kevin a été nommé chef des pompiers de Temagami en Ontario.

Après sa retraite, Kevin a pris plaisir à construire sa maison à Thunder Bay en compagnie de son épouse. Il aime piloter des avions radiocommandés, pêcher et se balader avec son cadeau de retraite, une Honda Goldwing.

Gail Starr

Conseillère en environnement et application des lois – C.-B.

Gail Starr est membre de la Première Nation de Seabird Island dans le territoire Sto: lo (les gens de la rivière) situé dans la vallée du haut Fraser en Colombie-Britannique. Gail s’est jointe à la Gendarmerie royale du Canada en 1987. Elle a suivi le programme de formation de la GRC à Regina, en Saskatchewan.

Elle a d’abord travaillé en Colombie-Britannique dans le nord de la province. Après sept ans, elle est déménagéedans le centre de la Colombie-Britannique, puis quatre ans plus tard, elle a été affectée à son territoire d’origine dans la vallée du haut Fraser. Gail a toujours travaillé dans les services de police offerts aux Premières Nations. Gail a pris sa retraite de la GRC après 30 ans de service. En 2017, elle a accepté un poste au Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations à titre de conseillère en environnement et en application des lois pour la région de la Colombie-Britannique.

Gail, son mari et leur fille construisent une maison sur les terres familiales de Gail dans la Première Nation de Seabird Island. Ils ont une passion pour le camping, la pêche, la chasse et la randonnée.

Stefanie Recollet

Spécialiste de la gestion des déchets

Stefanie Recollet est membre de la Première nation Wahnapitae, dans le Nord de l’Ontario. Elle est du clan des grues et une fière kish anishinaabe. Stefanie est titulaire d’un baccalauréat en droit, d’un certificat en développement communautaire et de nombreuses certifications liées à la gestion des terres et de l’environnement.

Elle a travaillé pendant six ans dans le domaine de la gestion de l’environnement au sein de sa communauté d’origine avant de passer au Conseil tribal de Waabnoong Bemjiwang à titre de coordinatrice de la gestion des déchets. Depuis, elle s’est jointe l’équipe de l’environnement et de l’application des lois du Centre de ressources à titre de spécialiste des déchets solides où elle dirige l’élaboration de stratégies pour améliorer la gouvernance environnementale des déchets solides. Elle agit également à titre de conseillère en matière d’élaboration de lois, de planification de la gestion, de mise en œuvre et de protection de l’environnement.

Conseillers

Tania Bigstone

Conseillère en arpentage

Tania Bigstone est originaire de la Nation crie de Bigstone, située dans le nord de l’Alberta. Elle a obtenu un diplôme avec mention du Programme de technologie d’ingénierie géomatique du Northern Alberta Institute of Technology d’Edmonton, en Alberta.

Après avoir obtenu son diplôme, elle s’est jointe au ministère des Ressources naturelles du Canada. Elle a entrepris sa carrière au sein de l’unité cadastrale en examinant les plans d’arpentage et d’autres documents liés à l’arpentage, puis elle est passé à l’examen de la documentation historique liées aux limites de compétences relatives aux terres du Canada. Elle est ensuite passée au bureau de Yellowknife, où elle a participé aux négociations sur les revendications territoriales des autochtones dans les Territoires du Nord-Ouest. En 2003, Tania est revenue au bureau d’Edmonton où elle a participé à la gestion des terres des Premières Nations.

Elle a obtenu son brevet d’arpentage des terres du Canada en 2004. Quatre ans plus tard, elle a déménagé à l’Île-du-Prince-Édouard et a commencé à travailler à temps partiel avec le Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations. Pendant une brève période, de 2011 à 2013, Tania a occupé un poste auprès d’une entreprise d’arpentage de l’Î.-P.-É, et a obtenu son brevet d’arpenteurs-géomètres de l’Î.-P.-É.

En 2013, Tania est revenue à titre de conseillère à temps plein pour le Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières nations. Elle réside actuellement en Nouvelle-Écosse et aide les Premières Nations signataires de l’Accord-cadre relatif à la gestion des terres des Premières Nations concernant les questions liées à l’arpentage, ainsi que la gestion des contrats conclus par le Centre de ressources pour l’exécution d’arpentages sur les terres des Premières Nations dans l’ensemble du Canada.