News

Archive for mars, 2013

Cérémonie de Signature 2013

Cérémonie de Signature 2013. Huit nouvelles Premières Nations deviennent signataires de l’accord-cadre sur la Gestion des Terres des Premières Nations.

S’il vous plaît cliquer ici pour le communiqué de presse complet


Le Budget Fédéral 2013 Octroie 9 Millions Supplémentaires pour Poursuivre L’Expansion du Régime de Gestion des Terres des Premières Nations

Le chef Robert Louie, président du Conseil consultatif des terres des Premières Nations, a commenté le récent budget fédéral:

« L’engagement ferme du Canada envers l’Accord-cadre sur la gestion des terres des Premières Nations est inspirant. Une somme supplémentaire de 9 millions de dollars sera octroyée en 2013‑2014 et 2014-2015 après les 20 millions accordés en 2011-2012 et 2012-2013. D’autres Premières Nations reprendront le contrôle des terres et des ressources de leurs réserves. Des projets de développement économique pourront aller de l’avant au gré des affaires, une tâche impossible en vertu de la Loi sur les Indiens. »

Le chef Louie a expliqué:

«Ces nouveaux projets augmenteront les revenus des Premières Nations, et créeront de nombreuses possibilités d’emploi tant pour les membres que les non-membres. Les Premières Nations pourront désormais adopter des lois portant sur le développement, la conservation, l’utilisation et la possession des terres de réserve. Plus important encore, cela se fera sans céder le titre des terres de réserve, et en maintenant nos responsabilités de gardiens de ces terres pour les générations futures. »

Le chef Austin Bear, président du Centre de ressources sur la gestion des terres des Premières Nations, partageait l’enthousiasme du chef Louie:

« La grande réussite des collectivités ayant abandonné le paternalisme de la Loi sur les Indiens pour prendre en charge la gouvernance de leurs terres en vertu de l’Accord-cadre incite un nombre croissant de Premières Nations à adhérer à l’Accord-cadre. Cette initiative des Premières Nations permet à nos peuples de reprendre le contrôle de leurs vies et de leur avenir. Le soutien continu du Canada à la mise en œuvre de l’Accord-cadre rend cette autodétermination possible. »